Les Petits Nomades signe le retour du sac banane

Les Petits Nomades signe le retour du sac banane

Cette semaine, nous sommes partis à la rencontre de Régis et Thomas, les créateurs nantais de la nouvelle marque Les Petits Nomades. Leur objectif ? Redonner la banane aux gens mais à leur façon, avec un produit made in France.

Régis et Thomas sont à l’initiative de la startup Les Petits Nomades, le sac nomade qui vous fera oublier le sac banane. Pratique, de qualité et responsable, cette entreprise fabrique de façon artisanale cet accessoire pour désencombrer les voyageurs. Après leur succès sur la plateforme de crowdfunding Ulule, nous avons souhaité les interviewer. Le sac banane est un incontournable lorsqu’on part en voyage, hé oui il faut voyager léger et avoir tout à portée de main. Retour sur cette rencontre.

C’est quoi Les Petits Nomades ?

R : En voyant les poches encombrées et les sacs à dos sur le dos des nantais lors des goûters électroniques -mini festival électro qui a lieu chaque dimanche-, l’un de nous a pensé au sac banane qui pouvait résoudre ce problème de bordel dans nos sacs et poches.

T : C’est ringard mais le défi est génial. Les discussions ont commencé et les Petits Nomades étaient lancés après des nuits entières à réfléchir, à parler d’entrepreneuriat, de voyage et nos passions communes… Nous souhaitions nous assurer que nous partagions les mêmes valeurs et le même fond pour porter ensemble ce projet.

En deux mots, votre concept c’est…

T : Redonner la banane aux gens mais à notre façon.

Vos objectifs ?

R : Aujourd’hui, nous souhaitons développer les canaux de distribution et de communication.

T : Et pourquoi pas à long terme, développer d’autres produits.

Thomas et Régis, les fondateurs de la startup Les Petits Nomades

Votre motivation aujourd’hui ?

R : Rendre plus léger notre communauté et diffuser des valeurs à travers notre produit.

Aviez-vous déjà une âme d’entrepreneur ?

R : Si entreprendre c’est vouloir concrétiser une idée avec une équipe solide alors oui, on a chacun une âme d’entrepreneur. Par exemple, j’ai eu l’idée d’Izymatch avant de lancer Les Petits Nomades, c’est une plateforme pour rassembler les passionnés d’événements sportifs. Thomas a pensé à une application pou rebooster les personnes en transition professionnelle.

Un conseil pour ceux qui veulent développer leur startup ?

R : Oublie que tu as aucune chance… Sur un malentendu, ça peut marcher. Plus sérieusement, il faut être cohérent entre ce que vous êtes et le produit que vous proposez pour trouver la bonne association. Soyez sérieux sans vous prendre au sérieux.

Une anecdote ?

T : 2 semaines avant la date prévue pour réaliser la vidéo de promotion, nous n’avions toujours pas la vidéaste que nous souhaitions. Après de longs échanges, un samedi soir, nous avons convaincu Julien de faire parti de l’aventure ! Les Petits Nomades pouvaient arriver sur vos écrans…

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *